et j'peux PAAAAAS !!!!
GRRRRRRR

Tous ça à cause de ces CONNARDS qui achètent des places plus vite que leur ombre,
dans l'unique but de les revendre 2 fois leurs prix sur ce site à la con qu'est €bêêêê !

CA M'ENEEEEEEERVE !!!

...

On oublie totalement la musique dans l'histoire.
Bonjour Tristesse !
Business is business
and nothing else matters...

Je suis prête à lâcher de la thune pour une groupe que j'aime
quand j' en ai (un peu) les moyens...
Je l'ai déjà fait, là n'est pas le problème !
Je viens bien de craquer 15 boules pour un groupe que j'aime sans plus !
(ndlv : les Hushpuppies)
Mais déjà que c'est la CRISE bande de nases.
60 euro ou plus pour te flatter les oreilles avec de la bonne musique,
pour avoir le privilège de passer un bon moment avec un groupe
qui (j'imagine) ASSURE sur scène....
OUIIIIIIII JE VEUUUUX !
Mais je les lâche pas à un putain de profiteur !
merde !

Bon, j'aime pas trop râler mais là j'avais envie !

(et si eBraie pouvait interdire la vente de billets de concert valable -je rêve et alors ?-
bah on s'rait bien peinards n'empêche)

 

♫♪♫♪

 

Et parce que moi je ne veux pas oublier la musique, et souhaite surtout la partager
(chuis généreuse, que veux-tu ? Mon côté hippie sans doute)
J'ai téléchargé sur Dix-heures les morceaux qui me font super kiffés,
issus de cet album, le dernier en date....

Tonight: Franz Ferdinand

ff

qui, tu l'auras compris lecteur,
est une BOMBE à se procurer vitevitevite !

Au menu :

- What she came for
Ne serait-ce que pour les 45 dernières secondes EXPLOSIVES où
t'as évidemment le droit de secouer ta tête (et tout le reste) si t'en as envie,
car c'est complètement indiqué
(sauf en bagnole quoi, surtout si tu conduis, c'est dangereux un peu)

- Bite hard
Parce qu'y'a bite dans le titre, ça doit forcément parler de cul
(mais la batterie, la voix, la guitare... l'ensemble est bon quoi ! y'a pas à tortiller du... )

- Send Him away
Une bonne balade pop,
où j'entends parfois des influences un peu reggae
(ou j'hallucine ptêt mais je m'en branle)
et me fait surtout craquer pour son rythme.
A chaque fois que je l'écoute
je me prendrais presque pour une danseuse brésilienne à bouger mon body !

C'est bon !
C'est cadeau !
Reviens quand tu veux, ça m'fait toujours plaisir !



 

ps : Je deviendrais l'esclave sexuelle de quiconque m'offrira une place pour Franz Ferdinand à l'Olympia ;o))