Voilà, je vous en avais parlé la dernière fois... Comme convenu je vous livre aujourd'hui mon spéchol Amy Winehouse. (donc déjà direct, si t'aimes pas tu peux te casser ou alors juste tu lis mais t'écoutes pas !)

J'avoue, ce spéchol, je sais que je vais le faire depuis pas mal de jours, depuis que mon Calisson d'amour m'a abandonnée est partie dans la patrie du Big Mac en fait.
Par contre, là tout de suite, je sais pas du tout comment je vais le tourner mais je sens déjà que ça va être le genre de truc à rallonge où ça part dans tous les sens et où je raconte ma vie. (s'rez prévenus au cas où)

Bon et puis aussi, je savais que je le mettrais en ligne aujourd'hui, le 19 mai, jour de son re-débarquement sur notre sol. (Même si à l'heure qu'il est, ma mémère doit être toute envapée par le jetlag !)
Parce que oui, proposer du Amy Winehouse juste à temps pour son retour, c'était quand même mon petit défi personnel, ma deadline à moi (jetlag, deadline, j'vais ptêt me calmer avec les anglicismes parce que Firefox il en peut plus de tout me souligner en rouge !!).

Car oui, il faut le savoir... Rehab, que Caroline m'avait demandée de reprendre.... ça fait juste 7 mois que je suis dessus !!!

Je l'ai répétée maintes et maintes fois (surtout en bagnole, j'adoooore) et même amenée à l'un de mes derniers cours de chant.
Oh allez tiens d'ailleurs, je vous raconte, c'était mon premier cours collectif : Moi, la gonzesse n'ayant pas besoin de cours de chant (c'est la prof qui le diiit euuh !!) reprenant une chanson où j'explique que je veux pas me faire désintoxiquer tandis que j'essaye vaillamment de cacher ma tremblotte digne d'une alcoolique au réveil alors qu'en fait j'ai juste le trac d'être devant les yeux ébahis émerveillés amoureux ouverts de deux gars.
Un petit méché à peine sorti de l'adolescence et ayant tout juste fini de muer (quoique c'était ptêt le slim qui était trop serré), venu faire souffrir sa voix (et mes oreilles) sur une improbable chanson de Jacques Brel. (déjà que je suis pas fan mais alors là... pfffiou)
Et un autre mec, plus vieux, la trentaine, ancien élève venu au pif ce soir là (genre, Coucou Surprise ! - J'ai failli l'appeler l'ami Ricoré mais comme on était pas au petit dèj'...) qui pour se faire plaisir (nous emmerder oué) à repris du Céline Dion. (et là si tu me connais, tu visualises ma gueule à l'annonce de ce nom)
Enfin, au moins, ce jour j'ai compris qu'effectivement, c'était pas de cours à proprement parlé dont j'avais besoin mais plutôt d'un voyage au pays d'Oz pour aller taper le magicien en courage. (Par contre, porter des godasses rouges à paillettes et me coltiner un mini cabot qui pisse partout le long de la route de briques jaunes, plutôt crever !)

Bref, toujours est-il que cette putain de chanson, bah j'en étais toujours pas satisfaite malgré tout. Limite même elle commençait à me gaver (bah tu m'étonnes tiens) à force de la chanter. Déjà qu'à écouter, c'était devenu lassant...
Et puis y'avait autre chose aussi qui me turlupinait... Bah oui, parce qu'en fait j'en ai 2 versions de Rehab.
Une achetée sur le site de karaoké, avec les choeurs et tout et tout.... Pis l'autre qui est "l'originale" dont on a retiré (toutes) les voix et que j'ai piqué sur youtube (par contre les mecs faut qu'ils m'expliquent la technique parce que moi j'arrive jamais à un truc aussi parfait !)
Si bien que je savais plus sur laquelle chanter finalement même si en fait, autant sur l'une que sur l'autre, j'ai jamais trouvé ma voix bien... pis en fait j'ai compris au bout d'un moment.

Amy Winehouse, c'est pas trop mon style de musique à la base (même si y'a des affinités, c'est sûr)... non, en fait, si j'aime, bah c'est surtout pour sa voix à l'aut'tox' ! Donc forcément, quand c'est moi qui chante... bah ça m'plait pas.
Je le vois d'ici tiens, mon jury officiel GuitareBLhérault brandir un rouge symbolique et me dire en comm que ma version manque d'âme, de présence, voire ptêt même de couilles... JE SAAAAAIS !
(Mais à ma décharge, elle manque aussi de coke et d'alcools ! ;o))

Mais finalement, j'en suis arrivée à ce point de non retour où au moment d'agir on se dit "Oh et pis merde hein !"
C'est donc une version de ce genre que vous aurez. Du genre dont je ne suis pas fière, que je ne renie absolument pas mais que je n'écoute pas pour autant.
(Oué, je te vois sourire là, genre la meuf trop narcissique, elle s'écoute chanter ! Bah oué, mais c'est pour mieux m'imprégner des mes erreurs et ainsi les corriger plus facilement... Oué bon ok, en fait, c'est parce que je me kiffe comme tu peux même pas imaginer, d'ailleurs c'est bien simple quand je me croise dans un miroir, je m'arrête pour m'embrasser tellement ma propre beauté me fait de l'effet)

Bon, et puis à force de pas y arriver avec cette chanson, j'ai fini par aller voir si y'en avait pas d'autres de dispo. (la technique de la diversion appliquée à soi-même, ça marche, la preuve)
Au début j'étais partie sur Wake up alone parce que je l'adore mais padbol, elle y était pas.
Je me suis donc rabattue sur Love is a losing game, parce que même si elle me parle moins que l'autre, bah elle me parle quand même.
(Oué, les chansons me parlent, toujours. Non, ça va pas mieux moi :oÞ)

Et crois le ou pas, mais ce c'coup ci, j't'avais bouclé ça en un quelques heures de répétitions.
Un coup de fil aussi magique qu'inattendu un matin et boum, une chanson finie en fin d'après-midi !

Bon et puis, c'est vrai, pour ce Spéchol Amy, j'avais bien pensé à vous faire une petite photo de moi grimée en Cavàvin vu qu'il me manque des dents aussi comme elle, mais comme je ne maîtrise pas la technique du eye liner à la truelle et encore moins celle la choucroute desséchée.... (Chacune ses spécialités hein)

Et je pourrais m'arrêter là et vous laisser écouter mes chansons... mais bon, nan, je suis d'humeur pipelette ce soir (qui a dit comme d'hab' ??)

Faut quand même que je vous touche deux mots de mon samedi. Hormis l'anniversaire de mon Papa qui fêtait ses 56 ans (oué il est jeune mon père), je suis allée boire un verre (deux même) avec la pétillante Sappho, qui vient ainsi rejoindre la looooongue liste d'amis que je me suis faits sur le net et que j'ai rencontré IRL (sappho, c'est pour toi que je le mets ça ! ;o))
J'avais prévu qu'on aille se rouler amoureusement dans la mousse, ou même sur une simple pelouse comme Stephan Eicher, mais le temps de merde parisien nous en a empêché. Ainsi, au lieu de philosopher passionnément sur le sens de la vie à la chaleur du soleil de mai, bah on a surtout critiqués parlés des mecs autour d'une crêpe au nut' et aux amandes ! (pas dégueu, ça va merci)

Et puis, une fois rentrée à la maison, alors que je me croyais enfin débarrassée de cette relou (roh ça va j'déconne), celle-ci me somme de venir sur msn afin qu'elle et Eve puissent m'insulter à loisirs tellement je les LA-MI-NAIS au quizz musical !
Hé oué, grâce au Cronounet des bois qui m'a fait découvrir ce site de blind tests, que j'ai moi-même fait découvrir à Eve, qui elle même l'a fait découvrir à Sappho.... bah on s'éclate.

T'as 30 secondes (et non 15 comme le dit cette alcoolique de Sappho sur son blog) pour trouver le titre et l'interprète de l'extrait de chanson qui est diffusé et ainsi marquer des points. Tu gagnes un point de plus si tu fais partis des 3 premiers à trouver. D'ailleurs, sache que si tu joues et que t'entends les Doors, cherche pas, c'est toujours moi la première ! :oD (J'avoue, mes heures de dactylo à l'école n'ont pas été vaines !! ^^)
Tu peux choisir ta catégorie aussi : Pop rock (notre préférée), Années 80 (Abba Boney M et jean pierre Mader, ambiance quoi), hard métal, etc... (L'autre jour, je suis allée me la péter en jazz à 2h00 du mat', bah j'étais première au classement. Bon ok, on était que deux mais quand même j'ai reconnu des trucs !!)

Et puis 30 secondes, quand t'en a mis 5 à tout inscrire, ça te laisse laaaaaargement le temps d'aller aider les copines sur msn afin de truster les premières places en groupe (nan c'pas d'la triche d'abord !! Pis d'façons, y'a rien à gagner alors)

Bon pis sans avoir besoin de tricher, je vais pas vous donner nos trucs mais à force, tu développes comme des petits automatismes.
Exemple :
- Tu entends une voix de pétasse. Ne te prends pas la tête, c'est Avril Lavigne.
- Tu entends de la merde ? Tapes Good Charlotte ou Linkin Park pour voir... Hé oué, t'as gagné.
- Tu entends une espèce de pop anglaise ou tu sais pas trop bien quoi ? Essaye les kooks et dis merci.
- Tu entends cette chanson de ZZTop que tu connais trop bien mais putain, le titre t'échappe nandedieu... Je te le dis, c'que tu cherches c'est La Grange.
Et cadeau,
- si tu trouves que ce que tu entends est très mou, ça pourrait être radiohead c'est vrai mais tu aurais reconnu le tube, non non du vraiment mou chiant, alors essaye Muse. Ca marche à chaque fois.

Voilà, après pour les titres, faut juste avoir de la mémoire ;o)


Bon allez, j'pourrais continuer à parler de ma vie... si si j'pourrais... J'pourrais te dire combien je suis amoureuse mais que c'est dur de pas pouvoir en parler et le crier sur les toits, j'pourrais te dire que mon père vient de se faire découvrir un cancer de la peau mais que je ne suis pas inquiète, j'pourrais te parler de mon découvert à la banque gros comme ma paye aussi et de mon loyer qui n'est toujours pas payé, j'pourrais te parler de toutes ces sorties qu'on me proposent mais que je suis obligée de refuser faute de moyens, je pourrais t'avouer qu'en fait je vais absolument pas bien mais que je préfère comme toujours me montrer souriante...
Oué j'pourrais te dire tout ça, mais t'en as surement rien à foutre ou alors t'as pas le temps de me lire... Et puis y'en a déjà
trop qui le font et moi me plaindre, c'est absolument pas mon genre. En plus, j'aime pas qu'on me réconforte !

Du coup j'arrête là. Hasta luego. Achépakan !

(clique sur la chanson qui te botte)

 


Bon et pis une fois n'est pas coutume, une chanson que je ne chante pas, pour finir ce post tout bizarre, qui me trotte dans la tête depuis quelques jours et qui montre l'étendue de mon état actuel...